samed 15
18:00

Technologie Invasive : compteurs "intelligents", 5G… Peut-on encore dire non ?

samedi 15 septembre 2018 à 18h

Technologie Invasive : compteurs "intelligents", 5G… Peut-on encore dire non ?

Les parlements bruxellois et wallon votaient cet été, dans la plus grande opacité, pour le déploiement des compteurs dits intelligents (compteurs d'électricité connectés qui vont communiquer le relevé de votre consommation à distance) ; dans les écoles, tableaux blancs interactifs et tablettes deviennent des outils pédagogiques ; universités, politiques et entreprises préparent la 5G...Toujours présenté comme bénéfique au citoyen, le déploiement de ces nouvelles technologies touche à la problématique de l'invasion technologique dans nos vies, qui ne demanderait, telle une manifestation de la nature, aucun débat citoyen.

Vous a-t-on pourtant informé des risques sanitaires que ces technologies comportent, de l'extraction de matières premières sur lesquelles elles reposent, des dangers d'accidents qu'elles représentent, de la consommation accrue qu'elles impliquent ?
Les effets de compteurs " intelligents " et autres tablettes sur la vie des gens devraient être connus et médiatisés. Ainsi, ils pourraient décider en toute connaissance de cause s'ils les acceptent ou pas.

LE FILM : Nous vous proposons une soirée-débat autour de ces questions après la projection d'extraits du film documentaire Take back your Power de Josh del Sol (Canada, 2013)

LE DEBAT : Avec Wendy De Hemptinne, physicienne indépendante, conseillère et conférencière sur la question électromagnétique et son impact sanitaire, co-fondatrice de l'initiative citoyenne ondes.brussels
Paul Lannoye, physicien, président du " Groupe de Réflexion Pour une Politique Écologique " (GRAPPE)
Bernard Legros, enseignant, essayiste, collaborateur à Kairos et à La décroissance, membre fondateur du Mouvement politique des objecteurs de croissance et de Fin du nucléaire.

MOMENT MUSICALavec Fred Deltenre

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir