diman 11
10:00

Résister à l'antiféminisme

dimanche 11 novembre 2018 à 10h

Résister à l'antiféminisme, Bruxelles

Groupe cible : Les femmes qui ne veulent plus laisser passer les blagues lourdes, les remarques sexistes ou les attaques contre le féminisme.

Contenu : Que ce soit le vieil Oncle Jacques lors d'un repas familial, un.e collègue en pleine réunion de travail ou encore un.e ami.e sur les réseaux sociaux, les discours anti-féministes foisonnent dans tous les contextes de la société. En tant que féministes - en herbe ou de longue date - nous avons besoin de nous renforcer pour déjouer des procédés manipulateurs et convaincre par la force de nos arguments.

Date et heure : Samedi 10 et dimanche 11 novembre 2018 de 10h à 17h

Lieu : Garance ASBL, Rue Royale 55, 1000 Bruxelles, 3e étage (plan d'accès)

Code : BRAF11/18

Tarifs

  • Inscription jusqu'à 2 mois avant le stage : tarif plein EUR 40 / tarif réduit EUR 30
  • Inscription jusqu'à 1 mois avant le stage : tarif plein EUR 50 / tarif réduit EUR 40
  • Inscription endéans le mois avant le stage : tarif plein EUR 70 / tarif réduit EUR 50

Le paiement de l'intégralité du prix du stage valide votre inscription. La date déterminant le tarif est la date de votre paiement.

Pour vous inscrire :

  • Contactez le secrétariat de Garance par téléphone ou courriel pour vérifier qu'il reste des places.
  • Versez le montant sur notre compte IBAN BE44 5230 8020 6345, avec en communication le code du stage. Si la/le titulaire du compte n'est pas identique à la participante, n'oubliez pas de mentionner aussi le nom de la personne inscrite ! .

Annulations et remboursements
En cas d'annulation de la part de Garance, l'acompte vous est remboursé. Si vous annulez au moins 15 jours avant le stage, nous vous remboursons votre paiement moins des frais administratifs de EUR 10. Au-delà de ce délai, nous ne pouvons plus vous rembourser.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Source : http://www.garance.be/spip.php?article1192

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir