mercredi 17 avril 2013 à 13h30

Journée Luttes Paysannes : quel commerce équitable local ?

Pour un commerce équitable local

Agenda - Le 17 avril

Journée Mondiale des Luttes paysannes - Rencontre des Continents participe à cet événement d'Association 21 !

Pour un commerce équitable local

Le mercredi 17 avril 2013, Journée mondiale des luttes paysannes, Associations 21 et l'association flamande Wervel vous invitent au débat : « Une alimentation de qualité pour tous, issue d'un commerce équitable local : du rêve à la réalité », ou comment tenir compte à la fois des contraintes et préoccupations des producteurs des régions voisines et de celles des consommateurs Bruxellois ?

- Quand ? mercredi 17 avril 2013 de 13h30 à 17h
- Où ? c/o Mundo-B, Maison du Développement Durable, rue d'Edimbourg 26 - 1050 Bruxelles (salle de conférence et Fair Trade Room au sous-sol).

Dans cet espace seront également présentées :

- une exposition qui montre la désertification dans la savane brésilienne, le Cerrado, du fait de la production non durable de soja et de canne à sucre. Photos et textes illustrent les pratiques de commerce inéquitables, montrant le lien entre l'enjeu des relations équitables nord-sud et du commerce équitable local.
- des publications sur l'agriculture et l'alimentation durable.

Programme

Nederlandse versie

13h : accueil - découverte de l'exposition et des publications

13h30-15h30 : Débat de type « table-ronde publique », avec traduction simultanée.

Questions pour introduire le débat : quand peut-on parler d'un prix équitable et juste ? Outre le coût de production dans le respect de l'environnement et du bien-être animal, que reste-t-il pour rémunérer correctement le producteur ? Un produit qui tient compte de ces critères sociaux et environnementaux est-il forcément plus cher ? Le problème est-il le manque d'information des consommateurs ? Ou leur manque de moyens ?

En tout cas, le prix est un indicateur des limites des différentes parties au compromis. Comment permettre aux différents maillons de la chaîne alimentaire de s'y retrouver sans que le profit des uns empêche les autres de vivre décemment ? Comment assurer aux citoyens, y compris les moins nantis, l'accès aux produits issus du commerce équitable local sans se ruiner ?

13h30 : Introduction

- Cadre du débat : Antoinette Brouyaux, Associations 21.
- État des lieux en Région de Bruxelles Capitale : notre alimentation est-elle durable ? Catherine Rousseau, représentante d'Evelyne Huytebroeck, Ministre de l'environnement en Région de Bruxelles Capitale.
- Présentation de la campagne « Lokaal, ecologisch en Fair » : Veerle Devaere, Wervel.

14h : Témoignages

Chaque acteur présente une partie du problème, une solution mise en oeuvre et ce qu'il reste à faire ou à solutionner :

1. Au niveau de la production : personnes ayant mis en oeuvre des initiatives durables et représentatives de ce qu'on peut considérer comme du commerce équitable local : Chris Derudder, traiteur durable, Jean-Pierre De Leener, agriculteur bio de la périphérie bruxelloise, Roland Dejaeghere, producteur de biscuits au chanvre.

2. Au niveau de la transformation et de la distribution : représentants d'entreprises ou d'organisations : Maarten Roels pour la S.A. Abattoir, Paul Vankeerberghen de Coprosain, Mieke Lateir de Biosano, Corentin Dayez d'Oxfam Magasins du Monde, Erwin Schopges de Fairebel.

3. Organisations citoyennes ou multi-acteurs : Brigitte Grisar de la Fédération des Services Sociaux, Rob Renaerts du RABAD (Réseau d'Acteurs Bruxellois pour une Alimentation Durable), Anaïs Le Troadec des GASAP, Sébastien Kennes de Rencontre des Continents (et son projet de « maîtres en cuisine écologique et politique »).

15h : Débat

Sur base de ces témoignages, que sommes-nous en mesure de changer, et quelles sont nos priorités ? Cf. des initiatives existantes où le citoyen n'est plus seulement un « consommateur » mais joue un rôle actif (consom'acteur), ce qui permet de fixer des prix raisonnables pour des produits bio issus du commerce équitable : circuits courts (ex. GASAP) ou initiatives basées en partie sur le volontariat (ex. magasins du monde Oxfam) Dans quelle mesure ces modèles « de niche » sont-ils transposables ?

Quelles autres réponses pouvons-nous offrir pour garantir à la fois un commerce équitable vis-à-vis des producteurs et une alimentation durable pour tous les Bruxellois ?

1. Réactions du public aux témoignages : questions, remarques ou suggestions

2. Réponses des différents intervenants

15h30-16h : pause - découverte de l'exposition et des publications

16h-17h : Élaboration de conclusions / recommandations

Concertation en deux groupes, avec les associations organisatrices, Associations 21 et Wervel :

1. Résilience : comment résister aux lois du marché et développer des initiatives qui permettent des changements de comportement à plus large échelle ?

2. Quelle alliance organiser entre les 3 régions (Flandres, Wallonie, Bruxelles) pour assurer une alimentation durable des Bruxellois dans des conditions équitables pour les producteurs ?

Pour les deux groupes : qu'est-ce qui devrait changer au niveau bruxellois en matière de régulation ?

Programme en néerlandais

Informations pratiques

Adresse : Mundo-B, rue d'Edimbourg 26 - 1050 Bruxelles (tout près de la Porte de Namur). Accès.

Inscription en ligne

Renseignements :
- Associations 21 : antoinette(a)as21.be - tél. 02893.09.40
- Wervel : veerle(a)wervel.be tél 02/893.09.60

Faites connaître vos publications sur l'agriculture et l'alimentation durable sur le site du RABAD : en remplissant ce formulaire en ligne, pour chacune de vos publications imprimées ou électroniques, depuis 2008. Dès le 15 mars, ces données seront visibles en ligne et vos publications seront ainsi promues.
Vous pourrez également les exposer le 17 avril 2013 à Mundo-B. Cela peut être précisé via le formulaire d'inscription au débat.

Cette activité est organisée avec le soutien du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale et de Bruxelles Environnement, mais aussi avec le concours de la Région Flamande, de la Région Wallonne et du Service Public Fédéral Développement Durable.

JPEG - 32.7 ko

Source : message reçu le 9 avril 18h